Surgent Studios annonce des licenciements touchant plus d’une douzaine d’employés

Des licenciements ont touché Surgent Studios, affectant plus d’une douzaine d’employés

Dans un revirement de situation décevant, Surgent Studios, le développeur connu pour son premier titre Tales of Kenzera: Zau, a confirmé des licenciements touchant plus d’une douzaine d’employés. L’annonce intervient seulement trois mois après la sortie du jeu, qui avait été accueilli positivement par les critiques et les joueurs.

Une déclaration officielle

Surgent Studios a publié une déclaration officielle sur leur Twitter compte rendu, reconnaissant les licenciements et exprimant ses regrets face à la situation :

Malheureusement, Surgent a rejoint le nombre croissant de studios de jeux vidéo touchés par des licenciements cette année, avec un peu plus d’une douzaine de personnes concernées. C’est une période difficile dans l’industrie du jeu vidéo, mais nous restons incroyablement fiers du travail de toute notre équipe sur Zau, et des éloges qu’il a reçus de la part des critiques et des joueurs.

Notre priorité est désormais de soutenir les personnes touchées, de poursuivre notre travail sur Zau et de nous tourner vers l’avenir avec nos prochains projets créatifs.

Message sincère du fondateur

Le fondateur de Surgent, Abubakar Salim, a partagé ses propres réflexions sur Twittermontrant sa sincère reconnaissance pour le travail acharné de l’équipe au cours des quatre dernières années :

Cela me fait très mal. Ce n’est pas la nouvelle que je voulais partager aujourd’hui. Je suis très fier de ce que l’équipe a accompli au cours de ces quatre années. Quand les choses sont devenues difficiles, chacun d’entre eux a tenu bon ; c’était inspirant. Donc, annoncer cette nouvelle aujourd’hui est vraiment pénible. Je sais que nous ne sommes pas seuls ici, mais cela ne rend pas les choses plus faciles.

L’impact humain

Les licenciements ont eu un impact considérable sur les employés concernés, dont plusieurs ont partagé leurs sentiments et leurs expériences sur les réseaux sociaux. L’ancien concepteur de niveaux Peter Brisbourne a commenté sur LinkedIn :

Le chapitre intitulé « Pete Works At Surgent Studios » touche à sa fin à la fin du mois.

De même, l’ancien producteur Phillip Smy a exprimé ses pensées :

Je suis une autre victime de l’industrie du Far West qu’est le développement de jeux vidéo.

Des signes avant-coureurs de réductions de personnel étaient apparus, de nombreux employés ayant exprimé leur appréhension face à l’avenir. Un producteur a posté sur Bluesky :

Il y a une très forte probabilité [they were] je vais recevoir de très mauvaises nouvelles.

Eh bien, j’ai été officiellement licencié, comme prévu. C’est nul.

Soutien continu et projets futurs

Malgré cette triste nouvelle, Surgent Studios reste engagé dans ses projets actuels et futurs. Le studio a souligné dans son communiqué qu’il prévoyait de continuer à soutenir Tales of Kenzera: Zau tout en se réjouissant de nouveaux projets créatifs. En mettant l’accent sur le soutien aux employés concernés, le studio vise à maintenir sa philosophie pionnière en matière de narration sur diverses plateformes.

Cette annonce a suscité des débats dans l’ensemble du secteur, révélant une tendance plus large aux licenciements touchant les principaux studios de jeux, notamment des géants comme Microsoft, Sony et EA. Cette tendance souligne les défis croissants auxquels l’industrie du jeu est confrontée pendant cette période.

Des luttes à l’échelle de l’industrie

Les licenciements sont devenus monnaie courante dans le secteur du jeu vidéo. Rien que cette année, des licenciements importants ont été signalés chez Microsoft, Sony, EA et plusieurs autres grandes entreprises. Les pressions liées à la nécessité d’assurer une croissance durable et la volatilité du secteur ont mis de nombreux studios dans une situation difficile.

Alors que la communauté des joueurs absorbe la nouvelle, un sentiment de solidarité et de soutien subsiste pour les personnes touchées. L’engagement dont font preuve les membres restants de l’équipe et l’ensemble de l’industrie témoigne de la résilience et de la passion qui règnent dans le monde du développement de jeux.

Conclusion

Si ce chapitre est peut-être en train de se clore pour certains chez Surgent Studios, l’histoire est loin d’être terminée pour le studio lui-même. En se concentrant sur les projets actuels et futurs, l’équipe reste unie dans son parcours créatif. Pour l’instant, l’industrie observe et espère que ceux qui ont été touchés trouveront de nouvelles opportunités qui leur permettront de continuer à apporter leur talent au monde dynamique du développement de jeux.

Pour plus de mises à jour, suivez Surgent Studios sur Twitter.

lire aussi : Impact des récents licenciements chez Xbox : effets d’entraînement sur l’industrie du jeu et le moral des employés

Navigation des articles

PLAY GUÍAS - CÓDIGOS DE JUEGOS

Play Guías

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x